12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Au moins deux vies ont été sauvées, ce mois-ci, grâce au RCR et au DEA

Au moins deux vies ont été sauvées, ce mois-ci, grâce au RCR et au DEA

Au moins deux vies ont été sauvées, ce mois-ci, grâce au RCR et au DEAiStock_vmargineanu

En moins d'un mois, deux hommes des Laurentides ont été ramenés à la vie grâce à l’intervention rapide de citoyens et des services d’urgence.

Le premier, c’est un  Jérômien qui doit la vie aux efforts combinés d'un employé du domaine de la restauration et des membres des services d'urgence. Cet homme de 60 ans a été victime d'un malaise cardiaque dans un restaurant de la rue Laviolette à Saint-Jérôme, samedi 17 août dernier.

Les policiers et ambulanciers ont été appelés à intervenir vers 20 heures 30. À leur arrivée, une personne pratiquait, déjà, la réanimation cardio-respiratoire (RCR) sur le sexagénaire.

Les agents policiers, les premiers sur les lieux, ont utilisé le défibrillateur externe automatisé (DEA) à deux reprises. Finalement, c'est à la troisième tentative de réanimation avec le DEA que l'homme dans la soixantaine s'est réveillé dans l'ambulance.

L'agente Marianne Desmarchais de la police de Saint-Jérôme fut l'une des intervenantes auprès du Jérômien en détresse...

Depuis la première formation des policiers de Saint-Jérôme à l'utilisation du DEA, en 2012, 230 tentatives de réanimation ont été pratiquées. Celles-ci ont permis de sauver 38 vies. Annuellement, les forces de l'ordre ont une mise à jour sur les bonnes pratiques en matière de RCR et d'utilisation du DEA.

AUTRE SAUVETAGE À MONT-TREMBLANT

Quelques jours plus tard, le 22 août dernier, c'est la vie d’un homme dans la jeune quarantaine qui a été sauvée dans des circonstances similaires à Mont-Tremblant.

Le quadragénaire qui s’est effondré à la suite d’un effort physique, dans un commerce situé sur la route 117 à Mont-Tremblant, a pu être sauvé grâce à la vivacité d’esprit d’un employé et à la rapidité d’intervention des policiers.

Lorsque les policiers sont arrivés sur les lieux, un employé du commerce était déjà à l’œuvre avec le RCR. Les policiers ont pris la relève et ont immédiatement appliqué les électrodes du DEA afin d’administrer un choc à l’homme qui était en arrêt cardio-respiratoire. Les paramédicaux ont pris la relève des agents pour poursuivre les manœuvres.

Dans les deux cas, le travail d’équipe de tous les intervenants a permis de sauver la vie de ces hommes.

En direct de 16:00 à 18:00
2514
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.