12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Ratios éducatrice-enfants non respectés et règles d'hygiène douteuses à la Garderie Tam-Tam

Ratios éducatrice-enfants non respectés et règles d'hygiène douteuses à la Garderie Tam-Tam

Ratios éducatrice-enfants non respectés et règles d'hygiène douteuses à la Garderie Tam-TamCourtoisie
La cour arrière de la Garderie éducative Tam-Tam à Deux-Montagnes.

EXCLUSIF | Les propriétaires de la Garderie éducative Tam-Tam à Deux-Montagnes font preuve de négligence selon une ex-employée.

Violence psychologique envers le personnel, ratios éducatrice-enfants non respectés et règles d'hygiène douteuses, c'est le souvenir que garde Martine qui considère que la direction a eu sa peau.

Contrairement aux éducatrices qui sont toujours en place et avec qui CIME s'est entretenue, elle n'avait pas peur de témoigner suite à notre reportage sur le climat de travail toxique dénoncé par le syndicat.

Selon Martine, la Garderie Tam-Tam sauve de l'argent sur le dos des enfants.

« Le spray pour désinfecter, il n'y en avait pas. Il fallait acheter nos propres gants parce qu'il n'y avait jamais les gants nécessaires pour changer les couches des enfants (...) et éviter les maladies. On lavait le plancher juste à l'eau chaude. (...) Si tu en parlais aux responsables, tu te faisais dire que tu chialais pour rien et que c'était de ta faute. J'en ai fait une dépression et je ne suis pas la seule. »

Plaintes au ministère de la Famille

Des plaintes ont souvent été traitées par le ministère de la Famille, notamment pour non-respect des ratios ou manque de personnel qualifié.

« On était censé avoir 8 enfants et ça pouvait arriver d'en avoir 10 ou 11. Il m'est arrivé d'en avoir 13 à moi toute seule. Si quelque chose arrive, c’est l’éducatrice qui va être blâmée. »

En 2018, 23 manquements ont été constatés par des inspecteurs le mois où le permis de la Garderie Tam-Tam a été renouvelé.

Parmi les problèmes : manque de trousse de premiers soins, médicaments ou produits toxiques entreposés à la portée des enfants, conserver un médicament destiné à un enfant sans détenir l'autorisation écrite du parent et ne pas avoir affiché, à proximité du téléphone, le numéro de la personne disponible en cas d'urgence.

Aux yeux du gouvernement, ces manquements ont tous été réglés au courant de l'année 2019.

Toutefois, les travailleuses confirment que les pratiques inadéquates continuent.

Le ministère de la Famille n'a pas été en mesure de commenter le dossier.

En direct de 16:00 à 00:00
737
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.