12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • 3 M$ pour aider à dépister, chez nous, les enfants présentant un retard de développement, une déficience ou un TSA

3 M$ pour aider à dépister, chez nous, les enfants présentant un retard de développement, une déficience ou un TSA

3 M$ pour aider à dépister, chez nous, les enfants présentant un retard de développement, une déficience ou un TSACISSS des Laurentides
Bas de vignette (de gauche à droite) : M. Yves St-Onge, président-directeur général adjoint du CISSS des Laurentides; M. Youri Chassin, député de Saint-Jérôme; M. Lionel Carmant, ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, M. Benoit Charette, Ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, député de Deux-Montagnes et M. Michel Couture, vice-président du conseil d'administration du CISSS des Laurentides.

Québec débloque un peu plus de 3 M$ pour les enfants présentant un retard de développement, une déficience physique, une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme (TSA).

Avec cet octroi, le gouvernement Legault veut rehausser les équipes d’intervention auprès des jeunes et souhaite améliorer les services de dépistage dans la région.

Le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, en a fait l’annonce, vendredi 26 juillet dernier, alors qu’il était de passage dans la région afin de présenter le programme Agir tôt.

Le programme Agir tôt, qui jouit cette année d’une enveloppe de 48 millions de dollars, vise à identifier le plus tôt possible les difficultés chez l’enfant, à évaluer son profil de développement et à l’orienter vers le bon service et, enfin, à lui offrir le soutien dont lui et sa famille ont besoin.

«Nos enfants constituent à la fois la plus grande richesse et la relève de notre société : nous voulons que chacun d’entre eux puisse grandir et évoluer en développant son plein potentiel. Le déploiement d’Agir tôt est un engagement phare de notre gouvernement qui me tient beaucoup à cœur! Il s’agit d’une formidable initiative qui permettra de rejoindre les familles de partout au Québec», Lionel Carmant, ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux.

Le programme Agir tôt repose sur le rehaussement des équipes d’intervention précoce à l’échelle du Québec et sur le déploiement graduel d'une plateforme informatique à laquelle la population aura accès et qui regroupe des questionnaires de dépistage sur le développement de l’enfant 0-5 ans.

Parmi ses nombreux avantages, notons :

-          Une meilleure orientation de l’enfant vers les services requis, grâce à un portrait plus précis de son développement;

-          De plus courts délais d’orientation;

-          La participation de la famille dès le début du processus;

-          La possibilité d’offrir à l’enfant les services de stimulation précoce dont il a besoin avant même la confirmation d’un éventuel diagnostic;

-          La possibilité d’élaborer un plan d’intervention précoce et plus précis.

En direct de 00:00 à 06:00
1340
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.