12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope outline12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close16x16 spotify12x12 arrow left outline12x12 arrow right outline16x16 link
  • Accueil
  • Déconfinement | Des préfets des Laurentides cherchent l’équilibre entre santé et économie

Déconfinement | Des préfets des Laurentides cherchent l’équilibre entre santé et économie

Déconfinement | Des préfets des Laurentides cherchent l’équilibre entre santé et économieGETTY IMAGES/E+/ LINDA RAYMOND

10:09

Pas question de refuser l'arrivée des Montréalais ou des touristes des autres régions cet été dans les MRC des Laurentides et des MRC des Pays-d'en-Haut.

Alors que dans certaines régions touristiques, comme aux Îles de la Madeleine, les touristes recevront un code de vie à respecter et on remettra aux autorités une liste de visiteurs pour pouvoir les retracer rapidement en cas d'éclosion, la porte sera ouverte chez nous.

Toutefois, les élus miseront sur un rappel constant des mesures sanitaires comme le port de masques dans les lieux publics, la distanciation sociale et le lavage des mains, pour enrayer la propagation du coronavirus

L'objectif ultime est de trouver un équilibre entre santé et économie.

Concertation

À la MRC des Laurentides, un comité de concertation a été mis en place afin d'ajuster les actions des différents acteurs en conséquence des décisions du gouvernement.

La MRC, les députés, la Sûreté du Québec, le Service de police de la Ville de Mont-Tremblant, l'Association touristique de Tremblant, l'Association touristique des Laurentides, les 20 villes et municipalités, les organismes communautaires, les représentants commerciaux, la Commission scolaire des Laurentides et le CISSS des Laurentides se concertent de façon hebdomadaire pour déterminer les actions selon les enjeux.

Les élus attendent impatiemment les orientations concernant les camps de vacances et les événements prévus après le 31 août. On cherche également à savoir si le gouvernement Legault prévoit faire de la promotion des destinations intra-Québec. À cet effet, des échanges ont lieu régulièrement avec les représentants politiques des Laurentides.

Un plan d'action se construit actuellement en collaboration avec l'industrie touristique de la région afin d'identifier les obstacles rencontrés et trouver des solutions.

La SQ et ses visites de sensibilisation

Au cours de la dernière fin de semaine de la fête des Mères, la MRC des Laurentides nous confirme que les corps policiers ont été très présents sur les routes et ont constaté une recrudescence au niveau de la circulation, principalement due à l'ouverture de certains commerces. Ils étaient fréquentés par des résidents locaux et des villégiateurs ayant un chalet sur le territoire. Certains cas isolés ont nécessité l'intervention de la police pour non-respect des consignes.

La Sûreté du Québec a effectué des visites de sensibilisation, à certaines de ces résidences secondaires, pour vérifier si les villégiateurs avaient fait leur épicerie avant d'arriver, en tout respect des consignes. Aucun d'entre eux n'avait dérogé, nous dit la MRC des Laurentides.

Les policiers ont également constaté une importante baisse d'appels reliés à des plaintes ciblant des citoyens récalcitrants qui défiet les recommandations de la santé publique, ce qui peut laisser croire au respect des consignes sanitaires.

Une région relativement épargnée

À la MRC des Pays-d'en-Haut, on s'active aussi à trouver des solutions, cherchant l’équilibre entre la protection et la santé des citoyens et l'accueil des visiteurs, une clientèle supplémentaire dont nos commerces ont grandement besoin ces jours-ci.

Le préfet André Genest rappelle que la région est demeurée relativement épargnée par la COVID-19.

« Ça s’explique en partie parce que les gens ont respecté les consignes et je les en félicite », lance-t-il. Il ajoute aussi que notre large territoire a une faible densité de population. La vigilance reste cependant de mise.

« On est heureux que les gens soient en santé et on espère qu’ils vont continuer de prendre soin d’eux et des autres. On est content de se revoir, autant les résidents que les villégiateurs et  les excursionnistes, mais il ne faut pas oublier qu’on a une partie de notre population qui est âgée et on voudrait bien qu’elle reste en santé pour encore longtemps! », poursuit le préfet, insistant sur l’importance de suivre les règles sanitaires de base et la mesure de distanciation physique, autant dans nos centres urbains qu’en plein air. « Car s’il y a des gens qui sont en vacances, le virus lui ne l’est pas! »

15:00

Plein air et déconfinement

La MRC, avec ses partenaires, prépare justement la réouverture graduelle de certaines infrastructures de plein air, comme les sentiers et les parcs linéaires.

La section du P’tit train du Nord qui traverse le territoire de la MRC des Pays-d'en-Haut, entre Piedmont et Sainte-Adèle, est accessible à compter du 9 mai.

Le Parc du Corridor aérobique quant à lui, est toujours fermé. La MRC prévoit de le rouvrir entre le 15 et le 22 mai.

Quant aux sentiers municipaux, les gestionnaires sont à pied d’oeuvre pour préparer leur ouverture au cours des prochaines semaines.

En direct de 00:00 à 11:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.